Activités sportives, Nos actions

Le sport, vecteur d’échanges

Le sport est un instrument privilégié d’intégration. C’est pourquoi le réseau a confié au pôle « activités culturelles et sportives » le soin d’organiser un tournoi pour engager la rencontre, dimanche 20 novembre.

Sous un soleil printanier, un peu plus d’une trentaine de personnes se sont réunis : Afghans, Ghanéens, Gabonais et Français se sont rassemblés, enthousiastes à l’idée de partager ce moment.

C’est naturellement que plusieurs groupes se forment avant que l’échauffement ne commence par un « taureau » : au milieu d’un cercle de personnes se faisant des passes avec une balle, un joueur doit l’intercepter pour gagner. Un souvenir (bon ou mauvais) des cours de récré pour les étudiants, la plupart des Afghans présents ne connaissent pas. Nous leur expliquons alors, en anglais, comment y jouer.

A la suite de ce premier contact sportif, ils demandent à faire un match. Plusieurs nous répètent, impatients, « Let’s play now ». Les équipes se forment, et mélangent les nationalités. Le plus simple est de s’organiser en trois équipes de dix. Chacune, les unes après les autres, s’affronteront dans des petits matchs de dix minutes. Le niveau importe peu, le but est seulement de s’amuser tous ensemble. Les chefs d’équipe sont nommés et choisissent chacun leur tour un joueur qu’ils veulent voir intégrer leur équipe.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le premier match est lancé et les deux équipes commencent à s’agiter autour du ballon sous les encouragements et applaudissements de la troisième équipe qui patiente, mais n’en trépigne pas moins d’envie de taper dans le ballon. On voit des buts, des tentatives, de belles actions, des sprints, mais surtout, des tapes dans la main, des sourires, des échanges : « Vas-y Nazar, mets la au fond des cages », lance Tom. Les trois matchs se déroulent dans une dynamique particulièrement positive. Tout le monde est ravi de participer.

Mais le tournoi ne s’arrête pas si rapidement. Depuis Calais, les Afghans ont ramené l’équipements nécessaire à la pratique de leur sport préféré et national : le cricket. Armés de patience, ils nous font découvrir ce sport. Les étudiants froncent des sourcils, certains pouffent, « je comprends rien, et toi ? ». L’apprentissage des règles est en effet assez laborieux.

img_8089

Méconnu en France, c’est pourtant l’un des sports les plus populaires au monde. La coupe du monde de cricket est même le 3ème évènement sportif le plus regardé après celle du football et les Jeux Olympiques.

Après s’être organisés en deux équipes, mixtes à nouveau, nous entrons tous en scène. Le but du jeu : un lanceur vise 3 pics de bois plantés dans le sol avec une balle. Comme au baseball, de l’autre côté du terrain, entre ces piquets, un batteur cherche à renvoyer la balle lancée le plus loin possible. Si il la tape suffisamment fort, lui et son coéquipier qui attend son tour, effectuent un le plus d’aller-retours possibles entre les pics de bois improvisés et la base de lancement. L’équipe adverse doit alors ramener cette balle le plus rapidement possible sur la base pour empêcher leurs adversaires de continuer les va-et-vient.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si le cricket arrive en Afghanistan lors de la guerre anglo-afghane du 19ème siècle, c’est dans le courant des 1980 que les Afghans se sont réellement initiés à ce sport. Notamment dans les camps de réfugiés situés au Pakistan. Comme tous les sports, il était au départ interdit par les Talibans, avant de devenir une exception en 2000. Une exception qui confirme la règle et souligne l’importance de ce sport dans la société afghane.

C’est toujours dans cet esprit de partage et de rencontre que s’achève notre après-midi, autour de cette partie de cricket. Nos routes se séparent alors, chacun rentrant chez soi, avec la satisfaction commune d’avoir passé une journée entre amis.

Elodie, bénévole du RETSER
©Paul Lorgerie

Publicités

3 thoughts on “Le sport, vecteur d’échanges”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s