Conférences, Expositions, Nos projets, projection-débat avec Médecins sans frontières, Sensibilisation

Soirée Exil et Migration avec Médecins Sans Frontières

      Jeudi 20 avril, le RETSER rencontrait Médecins sans Frontières* à l’université Jean Jaurès*, pour une soirée d’échange et de discussion autour de l’exposition photo de Bruno Fert, « Itinéraires intérieurs » et du documentaire « Moments d’exil », d’Armelle Loiseau.

C’est en présence de Mélanie Kerloc’h (psychologue clinicienne à MSF), de Corinne Torre, (cheffe de mission), de Bruno Fert et de membres de MSF Toulouse que nous avons débuté cette rencontre. Bruno Fert  nous a présenté ses différents clichés ayant pour but de « raconter les migrants plutôt que de les montrer ».

Les photos sont brutes, saisissantes.

Elles montrent l’intérieur d’habitations de réfugiés retenus dans des camps, en France (Grande-Synthe) ou en Grèce (Katsikas). A côté de chacune d’entre elles est écrit un paragraphe rédigé par le photographe expliquant l’itinéraire et la situation de ceux et celles vivant dans ses intérieurs sommaires et révélateurs. On y lit un rêve. Une situation d’attente. La vie reprenant son cours, tout simplement.

« On associe la situation des migrants à la misère mais, finalement, la misère, ce sont les politiques européennes qui la créent en bloquant des personnes dans des endroits. En découvrant les habitations des migrants et le soin qu’ils y apportent, on découvre autre chose de leur univers. On voit surtout que ce sont des personnes organisées, ce ne sont pas des gens qui se laissent aller. » explique Bruno Fert pour France 24.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Puis, nous sommes tous allés assister à la projection du documentaire « Moments d’exil », réalisé par Armelle Loiseau pour MSF. Ce documentaire est fait de portraits : celui de migrants aux charnières de leurs chemins d’exil, dans des camps en France ou en Grèce. Bloqués, les migrants nous parlent de leur passé et de leurs espoirs. Dans ce documentaire, on nous raconte aussi en infographies le pourquoi des camps et des murs, conséquences des directives européennes. On comprend comment, en 24 heures, un mur peut s’ériger, pour tenter d’assécher les flux de personnes. Mais bien souvent, ces barrières ne font que détourner les migrants de leur route initiale… animés qu’ils sont par l’espoir de parvenir à destination.

Lorsque les lumières se rallument, l’ambiance est lourde, on ose à peine applaudir. Corinne Torre, Bruno Fert et Mélanie Kerloc’h reprennent la parole. Après s’être présentés, ils rebondissent sur nos questions pour nous parler de la situation dans les camps et de leur travail avec les migrants. Mélanie Kerloc’h, psychologue, nous explique par exemple les implications d’un travail sur le trauma avec des réfugiés : barrière de la langue, thérapie de groupe… Tous trois terminent en nous remerciant et en nous encourageant : aucun mur ne sera assez haut pour contenir ces flux de personnes en quête d’une meilleure vie, qui ne cesseront pas de sitôt.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En nous encourageant dans nos activités : nous non plus, ne cessons pas d’accueillir.

*Médecins Sans Frontières est une association médicale humanitaire internationale qui depuis plus de 40 ans apporte une assistance médicale à des populations dont la vie ou la santé est menacée. Indépendante de tous pouvoirs publiques, militaires ou religieux, Médecins Sans Frontières agit en toute impartialité

*« Itinéraires intérieurs » restera exposée à la faculté du 19 avril au 2 mai 2017.

Adèle et Agathe, Bénévoles du RETSER

©   Keani Vongue

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s