Qui sommes nous ?

Le RETSER est une association toulousaine à but non lucratif, qui compte aujourd’hui plus de 120 bénévoles. C’est avec le démantèlement de la jungle de Calais que nous nous sommes mobilisés pour créer le Réseau des Etudiants Toulousains en Soutien aux Exilés et aux Réfugiés (RETSER), faisant suite à une volonté citoyenne d’agir et venir en aide aux personnes exilées et réfugiés.

A notre échelle, notre but est de créer du lien entre réfugiés, demandeurs d’asile et étudiants de la région toulousaine.

Nous souhaitons principalement lutter contre l’isolement social dans lequel sont placées ces personnes. Du fait de la localisation des Centres d’Accueil et d’Orientation (CAO), la plupart vivent en périphérie de Toulouse et l’accès au centre ville est souvent long en transports en commun, ce qui ne les encourage pas à sortir régulièrement. Nous agissons chaque semaine pour leur permettre de les sortir de la routine quotidienne, de ce moment d’attente de régularisation souvent long et difficile psychiquement, en proposant des cours de français réguliers, des activités culturelles, sportives, des repas, des moments de vie en somme.

Des moments de vie qui sont permis grâce à une volonté commune de partager, d’apprendre de l’autre et de s’autoriser à communiquer nos émotions. Dans une optique de vouloir aider, et pour permettre aux personnes exilées de s’inscrire dans la ville et de créer du lien avec la population toulousaine, nous avons très vite mis en place des actions. A ce jour nous avons créé, tous ensemble, un réel échange.

Nous avons créé un espace qui nous est propre, influencé par notre multitude culturelle particulière et possible grâce à une authenticité du lien de confiance.

Dans nos diverses actions, nous veillons à ne pas supplanter les organisations
œuvrant dans ce domaine et souhaitons au contraire leur apporter notre soutien.
Nous sommes là pour les aider à permettre aux réfugiés de passer des temps simples, d’adoucir leurs quotidiens, loin du parcours du combattant qu’ils mènent pour
obtenir leurs papiers.

D’activités culturelles telles que les visites de musées, à d’autres plus sportives
comme les cours de salsa ou de swing, en passant par des randonnées ariégeoises et
la construction et réparation de vélos, nous donnons de l’importance à leur ancrage dans la vie toulousaine. Chaque semaine, des cours de français sont également donnés
dans les différents CAO. En ce qui concerne nos actions de sensibilisation, nous
sommes présents sur diverses manifestations et organisons des événements, des
conférences, des expositions, des ciné-débats ou encore des collectes de dons.

Nous essayons de rendre la question de la migration humaine et de montrer que derrière le terme terne de « migrants » utilisé par les médias se trouvent des hommes, des femmes, des enfants.

Ce site internet est la principale plateforme de l’association. Vous y trouverez des
articles sur nos activités et sur l’actualité en lien avec l’immigration. Les informations
et photographies partagées ici sont soumises aux droits d’auteur de leurs rédacteurs
et des photographes.

L’équipe du RETSER

12